La RATP met en garde ses usagers

Pour la rentrée, la RATP change ses règles de lutte anti-fraude et les sanctions encourues. Pour informer ses usagers, elle a lancé une grande campagne d’affichage qui n’est pas passée inaperçue. La preuve ! Ça m’a fait revenir sur Trend N’Com après plus d’un mois d’absence (désolée 😦 ).

La RATP utilise les monstres pour mettre en garde ses clients

campagne-anti-fraude-ratp-dragon

La campagne anti-fraude de la RATP, une campagne façon « Game of Thrones »?

C’est ce qui m’a frappé dans cette campagne d’affichage dans le métro : les visuels accrochent l’œil. L’agence ayant réalisé les affiches pour la compagnie de transports publics y est allée fort.

Les visuels représentent donc un usager (jeune) ainsi qu’une petite bête que j’appellerais monstre. Au premier coup d’œil, il est impossible de comprendre le rapport entre les petits monstres accompagnant les usagers sur les affiches et le thème de la campagne : la fraude… Pour autant, l’ambiance et l’aspect de ces monstres rappellent une certaine série télévisée à succès, Game Of Thrones, donc je vous parlais du street marketing dans un précédent article. En effet, le petit dragon de l’une des 3 affiches n’est pas sans rappeler les dragons de notre chère Daenerys Targaryen, « Mother of Dragons » de son état dans la série Game Of Thrones 😉

Une affiche différente par façon de frauder

campagne-anti-fraude-ratp-dragon

Pour toucher au mieux sa cible marketing, la RATP a recensé 3 des systèmes de fraudes les plus fréquents pour les utiliser contre les fraudeurs dans sa campagne marketing. Chaque petit monstre souffle un échappatoire à l’usager pour qu’il évite la contravention. Mais la RATP veille et affiche sa parade à ces ruses. Ainsi un slogan/information différent est affiché sur chaque visuel en rapport avec le moyen de fraude utilisé.

Pourquoi la campagne anti-fraude de la RATP ne m’a pas convaincue

En y réfléchissant plus longuement, on se rend compte que le monstre représente la mauvaise conscience de l’usager et la campagne devient plus claire. Pour autant, les gens qui passent dans le métro parisien chaque jour n’ont pas l’envie de déchiffrer la campagne. Au premier coup d’œil, ils se diront juste « c’est quoi le rapport là ?« . Et c’est exactement ce que je me suis dit en voyant toutes ces affiches. Je n’ai pas compris la présence de ces monstres sur l’épaule des figurants. J’avais beau lire encore et encore le slogan, par exemple « Dans les transports, la fraude répétée, c’est maintenant jusqu’à 6 mois de prison et 7500€ d’amende », je ne voyais ce que venait faire le mini dragon sur l’épaule du jeune homme…

Je pense toujours que l’idée est pas mal mais que la mise en œuvre est pas au top. Cependant, on ne peut pas dire qu’il s’agisse d’une campagne ratée. En effet, les visuels accrochent l’œil, attirent l’attention et risquent donc de toucher un public assez large. Compte tenu que la campagne d’affichage de la RATP est diffusée sur le lieu de passage de son public cible (métro, RER, transilien, gares), elle est très bien qualifiée et les contacts utiles sont nombreux. C’est-à-dire que la campagne va droit à sa cible. Reste juste à ce que cette dernière passe le dernier stade indispensable de la mémorisation publicitaire : l’acceptation du message.

campagne-anti-fraude-ratp-dragon-2016

Pourquoi la campagne anti-fraude de la RATP est jugée raciste

La campagne anti-fraude lancée par la RATP cette rentrée 2016 a aussi eu droit à son bad buzz. En dehors de ces petits monstres qui sortent de nulle art, l’opinion publique lui reproche de n’avoir utilisé que des figurants blancs sur ses affiches. La compagnie de transports publics s’est donc vu accusée de faire du « racisme anti-blanc ». Cette entreprise qui prône la diversité dans ses communications employeurs a semblé l’oublier dans cette dernière campagne et a donc été l’objet d’une polémique. La RATP s’est attiré la foudre de nombreux internautes, révolté contre ce « racisme anti-blancs« . D’autres se sont révoltés contre ces réactions qu’ils trouvaient indignes… D’autres encore ont décidé de détourner ces affiches, signe de la popularité de l’action. Bref, une grande polémique digne d’une campagne qui fait parler d’elle !

Et vous, qu’en pensez-vous ?

Gravatar

Estelle

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s