Pokemon GO : les secrets du succès !

Vous n’avez pas pu y échapper. Le jeu Pokemon Go est sorti sur smartphone, il y a quelques semaines et pourtant, déjà de nombreuses personnes (moi y compris) y jouaient déjà depuis un moment ! Bref, Pokemon Go c’est LE jeu vidéo du moment et surtout, celui qui cartonne dans le monde entier. Quels sont ses secrets ? Et comment les marques en profitent-elles ?

Le jeu nostalgie par excellence

pokemon

Je ne sais pas vous, mais moi, j’y joue surtout pour retrouver cette joie qui m’animait dans la cour de récré. Lorsque je racontais aux copines que j’avais chopé 5 Pikachu dans la Forêt de Jade ou quand j’échangeais mes plus belles cartes de jeu avec les copains de classe…

Bref, Pokemon Go doit avant tout son succès à la nostalgie des grands enfants de la génération Y (et quelques X aussi). On veut tous garder notre âme d’enfant et ce jeu video le permet très bien. S’il s’agissait d’autres petites bêtes ou d’aliens, cela aurait bien moins fonctionné.

Le jeu qui rend les joueurs fous

Cependant, certains dépassent un peu les bornes. Comme dans tout jeu, la compétition rend certains joueurs un peu fous. Qu’il s’agisse de courir pour attraper un Pokemon rare parce que quelqu’un vient de crier qu’il était caché ici ou de tous ces accidents qui vous ont fait parler des heures à la machine à café, Pokemon Go est bel et bien addictif.

e74b5bff9d930495304fae48c253d17ce80b6222-630x0

Alors, la nouvelle mise à jour du jeu a ajouté quelques mises en garde comme « ne jouez pas dans un endroit dangereux » ou « ne jouez pas en conduisant ». Il s’agit tout de même de bon sens et pourtant… Les joueurs se trouvent vite happés par leur capture et peuvent oublier qu’ils sont en train de marcher et tout d’un coup… traverser une rue ! Alors restons prudents et surtout avec les enfants…

Car Pokemon Go a ça de génial : c’est intergénérationnel. Pas comme jouer avec votre grand-père à Trivial Pursuit mais le fait est là… Les 25-34 ans jouent énormément à Pokemon Go et leurs enfants, dès 5 ans, peuvent vouloir y jouer aussi. Prêts pour une sortie en famille ?

Les possibilités de monétisation encore peu exploitées

Pokemon Go est LE jeu qui a affiché le plus de recettes en un temps record avec un nombre de téléchargements astronomiques : plus de 100 millions de téléchargements à cette heure. Les fous du jeu sont prêts à tout pour passer les niveaux et surtout attraper les Pokemons les plus rares. Outre des virées en vélo ou à pied pendant de nombreuses heures, les plus addicts dépensent des centaines (peut-être milliers ?) d’euros pour des bonus non négligeables.

Négocier avec les commerces / places de marché

evoli pokemon chez boulanger

Un tel succès fait rêver tous les business man, pourtant, de nombreuses autres possibilités s’offrent aux créateurs du jeu pour rentabiliser (ou plutôt profiter à fond) l’application et ne sont pas encore exploitées.

Faire des commerces des lieux privilégiés

Dans ces façons de rentabiliser Pokemon GO, on parle notamment des négociations avec les marques : contracter avec certaines boutiques/lieux pour installer des nids de Pokemon (lieux où ils apparaissent) ou des exclusivités de Pokemons rares ou légendaires ou encore, des Pokestops bien placés… Voilà qui peut être très attrayants pour les annonceurs et une bonne source de revenu/négociations pour les propriétaires du jeu. D’ailleurs Niantic a annoncé déjà travailler sur ce point.

On peut donc imaginer des contrats passés avec certaines enseignes pour obtenir des objets ou Pokemon exclusifs mais aussi des leurres gratuits (qui attirent beaucoup de monde). Bref, faire du magasin un lieu de convoitise pour les clients potentiels…

pokego1

Faire une action pour obtenir un avantage

On pourrait aussi penser à récompenser le joueur lorsqu’il agit pour l’annonceur: un achat, une mention sur les réseaux sociaux, une inscription à une newsletter, l’ouverture d’une carte de fidélité… Bref une action pourrait donner lieu à l’obtention de potions, de pokeballs ou encore d’œufs Pokemon. On peut aussi penser à régénérer son Pokemon tombé au combat grâce à l’achat d’un rafraîchissement ou d’un encas… C’est une autre façon d’encourager les interactions avec la marque.

Faire du shopping pour customiser son personnage

Une autre super idée serait un partenariat avec une boutique de prêt-à-porter. Un achat dans la boutique partenaire débloquerait des nouveaux looks pour le personnage/avatar donc la customisation reste très limitée. Des accessoires en plus, des chaussures, des bijoux, des coiffures… On peut d’ailleurs imaginer des partenariats avec de jeunes créateurs, des salons de coiffures… Et tellement plus encore !

Faciliter l’accès aux pièces Pokemon

pokemon-go_xxl

Sur le même principe, on peut imaginer que le passage / l’achat chez certains partenaires entraînent un cash back dans le compte Pokemon sous forme de pièces (Pokepièces). La monnaie du jeu permet ainsi d’acheter des bonus comme agrandir son sac ou acquérir plus de Pokeballs (et les attraper enfin tous !). Imaginez-vous : le dilemme entre faire vos courses à Carrefour, juste à côté de chez vous, ou au Monoprix un peu plus loin mais qui vous garantit 5 Pokepièces ? (en plus du bonus de la marche pour faire éclore vos petits œufs Pokemon).

Quelle incitation efficace pour ceux qui jouent à fond mais aussi ceux qui ont besoin d’un coup de pouce pour fréquenter une nouvelle enseigne dans leur zone de chalandise…

Un jouet Happy meal utile ?

Imaginez aussi que la figurine Pokemon obtenu par l’enfant dans son menu fast food donne accès à d’autres fonctionnalités dans le jeu : débloquer un niveau, découvrir un lieu caché, montrer où apparaît un Pokemon légendaire, obtenir un nombre de bonbons Pokemon correspondant à la figurine (pour le faire évoluer)… Les possibilités sont nombreuses.

L’annonce de messagerie instantanée

Et bientôt, les joueurs n’auront plus le besoin d’aller sur Whatsapp ou Facebook pour converser, se narguer, partager ses informations ou s’indiquer où trouver un mini draco ou un noeunoueuf (ouais, les noms des Pokemon sont bien trouvé, hein), ils pourront le faire directement via l’application. C’est en tout cas ce que dit la rumeur qui traîne sur le net… A voir dans une prochaine mise à jour.

Bientôt des Centres Pokemon et la possibilité d’échange !

pokemon-go-pokemon-centre-pokemon-soin-rappel

Et oui, Niantic l’a annoncé, dans une prochaine mise à jour, les joueurs pourront transformer les Pokestop (lieux où ils peuvent trouver des potions et autres rappels utiles en combat) en Centres Pokemon qui soigneront leurs Pokemon comme dans le jeu sur console. Reste à résoudre la plus grande énigme : l’infirmière Joëlle sera-t-elle là ? 😀

Autre annonce : l’échange de Pokemon serait, lui aussi, disponible dans une prochaine version. On pourrait enfin « piquer » les Pokemon de nos amis qu’on n’arrive jamais à trouver de notre côté car la vie est injuste 😉

Mais avant ces nouveautés très attendues, les développeurs du jeu préfèrent se concentrer sur les problèmes de serveur dont souffre cruellement le Pokemon GO du fait de son succès interplanétaire…

illustration-of-the-augmented-reality-mobile-game-pokemon-go_5636893

Dans un prochain article, je vous proposerai les meilleures actions marketing mises au point autour de Pokemon GO. Les marques ne se sont pas privées pour utiliser la sortie du jeu dans leur propre intérêt 😉

Merci à Plout pour ses idées de rentabilisation
Gravatar

Estelle

Publicités

4 réflexions sur “Pokemon GO : les secrets du succès !

  1. c’est vraiment un jeu addictif qui reflete bien l’etat mental des gens actuellement : completement perdus, hypnotisés et débiles… en quete de … on ne sais pas !!! apprenez a parler des langues, devenez adultes … et surtout cessez d’etre « le produit » .. si c’est gratuit c’est vous le produit » bande de moutons bien dressés. bonne journée

    1. Bonjour, je comprends votre position. Cependant, je pense que les joueurs « hypnotisés et débiles » restent minoritaires. Un produit qui fonctionne bien n’est pas forcément le reflet d’une société « mouton » comme vous dites.
      Bonne journée à vous

  2. C’est un produit qui fonctionne bien, personnellement j’y ai résisté, curieusement il semble, dans mon entourage qu’après deux semaines, la folie retombe et de nombreuses personnes désinstallent l’application.

    1. Oui je pense qu’à partir de septembre le phénomène se sera quelque peu essoufflé s’ils ne renouvellent pas le gaming. Les pokémons trouvé restent toujours les mêmes au final et l’interactivité entre joueurs reste limitée pour le moment. Mais pensant l’été, c’est un bon moyen de faire marcher le monde entier 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s