Quelle génération êtes-vous ? X, Y, Z ?

Mon article sur les nouveaux consommateurs m’a donné l’envie de faire le tour des générations. On entend beaucoup parler de générations pour qualifier les consommateurs. Des lettres X, Y ou Z mais aussi les baby boomers ou la génération silencieuse… Qui est qui ? Qu’ont-ils en commun ? Êtes-vous digne représentant de votre génération ? Découvrez-le maintenant.

La génération silencieuse et ses réflexes « mémoire de guerre »

Commençons chronologiquement avec les plus vieux âgés d’entre nous. La génération silencieuse, le troisième (voire parfois quatrième) âge, comprend les individus nés entre 1925 et 1945 environ.

Ce sont nos grands-parents (arrière grands-parents pour certains) qui la représentent. Ils ont connu la guerre, le manque, la restriction, l’autorité. Leur rapport à la consommation est donc bien différent du nôtre. Ils comptent beaucoup, n’ont pas confiance en les banques et préfèrent garder leurs lingots sous l’oreiller 😉

generations_seniors

Ils sont aussi souvent perdus face au choix gigantesque qu’on leur propose. Il est important, pour les marques, de les guider ou de guider leurs enfants (au bout d’un moment, les petits vieux seniors ne sont plus responsables de leurs achats). Il sera aussi très difficile de les joindre via les réseaux mobiles qu’il s’agisse d’internet ou du smartphone. Je ne nie pas l’existence de super mamies et papys du net mais la majorité n’est pas encore à l’aise avec la technologie.

Les Baby Boomers : plaisir avant tout

Là nous allons parler de nos parents. Ceux qui ont connu les trente glorieuses et ce temps magique des 70’s aux hippies et vans super colorés. Peace & Love, rébellion contre l’autorité, remise en question perpétuelle, recherche de spiritualité et amour du rock ! Les baby boomers sont ma génération préférée 😉

Nés entre 1945 et 1960 environ, ce sont les bébés de l’après-guerre, d’où leur nombre fulgurant. Ils ont pu connaître une époque merveilleuse où le travail se trouvait facilement. Ils respectent et plébiscitent le côté « job à vie » de leur CDI mais restent des idéalistes dans l’âme.

Ce sont la cible privilégiée de nombreuses marques pour seniors puisque la majorité d’entre eux approchent doucement mais sûrement de la retraite. Frais et surtout prêts à profiter de la vie (se rappelant leur jeunesse), les baby boomers sont une source de revenus importante pour toutes les marques de tourisme mais aussi de bien-être, de cosmétiques, de santé…

génération_travail (1)

Contrairement à ce qu’on pourrait penser, les baby boomers adorent la technologie. Ils ne feront pas partie des testeurs, des premiers à se jeter sur les nouveautés mais ce sont ceux qui sont friands de technologies dès qu’elles atteignent le grand public. Véritable cœur de cible, les baby boomers représentent 1/3 des utilisateurs de média sociaux ! De plus, ils sont très nombreux à acheter en ligne, notamment tout ce qui se rapporte au thème du voyage. Et oui, plus de temps, plus d’argent, plus de voyages. On en rêve tous, pas vrai ?

La génération X : idéalistes dans l’âme

Ça y est, on entre dans les lettres de l’alphabet ! Personne ne sait comment ces surnoms ont commencé mais les générations X, Y et Z sont les générations les plus récentes.

La première, la génération X est celle des années 60-78. Ce sont les enfants des chocs pétroliers et des premières difficultés pour trouver un emploi. Ce sont ceux qui ont connu la guerre froide et vu la chute du mur de Berlin. Mais ce sont les premiers à revendiquer un emploi « plaisir » ou en tout cas, un emploi épanouissant avec plus de responsabilités et moins de tâches répétitives. Ils remettent aussi en question la hiérarchie et désirent expérimenter et découvrir.

Comment les toucher ? En leur parlant écologie, égalité des sexes ou encore multiculturalisme. Grands idéalistes, les X consomment avant tout des valeurs. Ils vivent dans le présent et pensent après à l’avenir. Ce sont la génération « Tanguy » qui reste vivre tard chez ses parents ou y retourne. C’est en utilisant les émotions qu’on arrive à les toucher mais bien sûr, ce n’est pas suffisant. Très critiques, ils décortiquent les promesses qu’on leur fait et ne se laissent pas faire.

La génération Y : nouvelle vision de la vie et de la consommation

De plus en plus jeunes, nous voici arrivés chez les trentenaires. Enfin, la génération Y est bien plus large que ça et peut s’étendre du début des années 80 au début des années 90. La génération Y est celle qui a fait beaucoup couler d’encre ces dernières années. Nés dans un monde dans lequel la donne a beaucoup changé : chômage, sida, mass media, démocratisation d’internet… ils ont aussi changé la façon dont les marques agissent et gèrent leur relation clients.

génération_smartphone-407108_1920

Cette « e-génération » a initié la fameuse tendance à la personnalisation à outrance par son envie d’individualisation. Chacun veut trouver une façon d’exister dans cette consommation de masse où tout le monde porte et fait la même chose. C’est aussi une génération qui aime apporter de nouvelles idées, critiquer l’existant et se remettre en question.

Ils recherchent le plaisir dans leur job et veulent s’y « réaliser » et s’épanouir. Fini les emplois routiniers, ils veulent du stimulant, de l’excitant. Mais cette génération veut aussi gravir les échelons sans attendre (ce que leur reprochent souvent leurs aînés). Ce sont des impatients prêts à tout essayer pour concrétiser leurs idées. Ce sont aussi les initiateurs de l’économie collaborative, ceux qui veulent que le monde change et devienne meilleur.

On leur donne aussi d’autres noms  : igeneration (pour l’arrivée d’internet dès leur plus jeune âge) et génération M (pour leur concentration sur eux-mêmes : « me, myself and I).

La génération Z : nés sur instagram

Les petits derniers ne sont pas forcément les chouchous de la société. Les années à considérer sont encore floues mais une chose est sûre, les hyper-connectés que sont les enfants de la génération Z vont apporter aux marques du fil à retordre.

Héritiers de la génération Y, les petits Z sont nés avec la technologie entre les doigts. Les écrans sont comme greffés à leurs doigts et la peur de la technologie est un fait rarissime chez eux. On note cependant quelques caractéristiques chez les Z. Ils sont particulièrement friands des défis et challenges lancés par les marques. Ils aiment se mettre en scène. : on n’oublie pas qu’ils sont la selfie génération !

générations_bébé

Ce sont aussi ceux qui poussent plus loin l’envie de collaboration que la génération Y a amorcé. Las de consommer pour consommer, la génération Z cherche à être en communauté et à tirer profit des talents de chacun. Et chaque jour apporte son lot d’expériences collectives et fun (ils aiment s’amuser comme tous les jeunes). Ils veulent bien évidemment de l’instantanéité et ne sont pas prêts à perdre leur temps pour n’importe qui ou n’importe quoi.

Pour autant, ils ne sont pas dupes. Et contrairement aux anciennes générations, ils ne croient pas tout ce qu’on leur dit. Ils le savent, Internet et tous ses amis connectés, sauront leur montrer le faux du vrai. Les marques doivent donc faire attention à toujours rester humbles dans leur relation avec la génération Z. D’ailleurs, cette génération refuse bien souvent la publicité traditionnelle, trop agressive (d’où la montée du native advertising).

On pourrait faire un article entier sur cette génération qui nait et se dessine au fil des années mais je vais m’arrêter là pour le moment. L’avenir nous montrera sûrement que parmi les Z , une multitude de sous-générations est née avec chacune ses propres valeurs et idéaux.

Estelle

Estelle

Pour en savoir plus sur la génération Z : http://boulevardduweb.com/marketing-generation-z/
Advertisements

8 réflexions sur “Quelle génération êtes-vous ? X, Y, Z ?

  1. Salut vous,
    Bon déjà félicitations pour le Gb6 ( je votais 3 fois par jour, depuis l’ordinateur puis le tel et enfin la tablette)
    Aujourd’hui j’apprends que je fais partie de la Génération X !
    Pourtant suis pas pornostar !
    Et les prochaines génération on va les appeler comment. ? 2.0, 2.0.1. …….. ?
    Vu l’état de l’économie, du travail et la nouvelle façon de consommer moi je propose la génération seconde vie, ou, génération recyclage !
    Have fun and Good Luck

    1. Merci beaucoup pour les GBA;-)
      Heureusement que naître à une certaine époque ne conditionne pas tous nos comportements !
      Pour les prochains, je me le demande aussi. Les lettres étant épuisées, peut-être auront-ils un nom comme les baby-boomers? L’avenir nous le dira. En tout cas, la génération recyclage me plait pas mal 😀

  2. Bonsoir,
    je fais partie de la génération des baby bomers et je me retrouve assez dans la description, c’est vrai que nous avons une soif d’idéal qui s’est trouvée confrontée aux nouvelles technologies ce qui donne un mélange totalement imprévisible

  3. Bonjour, la génération « Z » commence à partir de qu’elle année environ ? Car je suis née en 98 , donc je suis un ado de 18 ans et je connais bien la technologie 😄 Est ce que je fais parti de la dernière ?
    Merci pour votre article !

    1. Bonjour,
      La génération Z est encore un peu floue c’est vrai. Il ne s’agit pas vraiment de déterminer une date précise à partir de laquelle on fait partie de tee ou telle génération. Si vous vous sentez plus proche des caractéristiques de la génération Y, pas de soucis. Cependant, pour 1998, la génération Z devrait s’appliquer en effet.

      Bonne journée et bonnes fêtes de fin d’année !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s