Emballé, c’est pesé? Le packaging comme nouvelle arme de séduction

Afro packagingPeut-être les avez-vous vu fleurir dans les linéaires de votre supermarché, les nouveaux packagings et éditions limitées ne cessent de se multiplier. Et cela touche désormais tous les secteurs : boissons, cosmétiques, alimentaires, chaussures, prêt à porter… L’emballage créatif serait-il source de bénéfice marketing? Ventes, image de marque, relations aux consommateurs, une édition limitée assure-t-elle la pérennité d’une marque?

C’est vrai que pour beaucoup d’entre nous, moi y compris, faire les courses est une vraie corvée. Les grandes surfaces doivent donc rivaliser d’ingéniosité pour nous faire rester le plus longtemps possible, passer par des rayons non prévus et, évidemment, nous faire acheter plus. Alors, ces géants de la consommation sont très friands d’animation qu’il s’agisse de PLV (publicité sur le lieu de vente), de dégustations, de promotions ou de nouveaux packagings en édition limitée. C’est ce qu’on appelle « réenchanter les rayons ». Car oui, la créativité des emballages attire l’œil des consommateurs. Ils regardent, s’arrêtent, touchent, prennent en main… Et comme on le dit souvent: « produit dans la main, à moitié dans le panier »! Bon, ça ne rime pas mais cela n’en est pas moins vrai! C’est alors tout l’enjeu du packaging.

Désormais, le packaging dit « évènementiel » ne se cantonne plus aux périodes de Noël ou de Saint Valentin. Autrefois, moment privilégié du packaging revisité (période festive par excellence oblige), Noël n’a plus la primeur de l’évènement. Aujourd’hui, tout est évènement. On créé même nos propres évènements, comme le montrait la Nuit de la Déprime inventée par Raphaël Mezrahi à laquelle Nutella participait. L’été, Pâques, la rentrée, l’automne, le 1er avril et j’en passe, tout est bon pour faire la fête… à l’emballage. On fait donc, pour beaucoup, appel à des designers pour créer ses éditions limitées mais de plus en plus, les marques utilisent les talents d’une personnalité en lien avec les valeurs de la marque.

les packagings créatifs par Coca Cola

Coca-Cola innove et travaille avec des stylistes tels que Karl Lagerfield ou Nathalie Rykiel

De plus, le packaging n’est pas réservé qu’aux grandes surfaces. On voit des éditions limitées être inventées spécialement pour les CHR (cafés – hotels – restaurants) ou encore pour les discothèques. Et oui, désormais, on peut même faire chanter les bouteilles! Comme l’a fait Ballantine’s avec ses bouteilles qui, apposées les unes à côté des autres, redessinent les ondes de la musique diffusée dans la salle. Et cela même dans l’ambiance feutrée des bars dansants! Je vous laisse admirer :

Mais l’édition limitée n’est pas forcément une garantie de bénéfice net. Certes, les ventes augmentent et ce pour les raisons que nous avons déjà évoqué. Mais les coûts engagés pour la refonte d’un packaging, le paiement d’un designer ou d’une célébrité, ne sont que rarement rentabilisés. L’objectif ne doit donc pas être l’augmentation du chiffre d’affaires mais plutôt un objectif qualitatif tel que l’animation en linéaire, l’engagement des consommateurs ou l’amélioration de l’image de marque… Et dans ce contexte, le packaging créatif est très efficace, notamment lorsqu’il se représente plusieurs fois dans l’année. Certaines éditions limitées sont d’ailleurs très attendues par leurs consommateurs afficionados! Car, l’édition limitée entre dans le cadre de l’ultra-individualisation. Le consommateur a l’impression que la marque a créé ce nouvel emballage rien que pour lui (ce qui n’est pas faux).

Tequila creatif packaging

Packaging pour Téquila

Cependant, certains spécialistes tirent la sonnette d’alarme. La tendance est au développement durable, reconversion indispensable à notre avenir. Les marques commencent donc à réduire leurs emballages. Il apparait que d’ici quelques années, la plupart des produits seront achetés directement en vrac. Serait-il alors la mort du packaging et de ses belles éditions limitées qui nous tiennent en haleine? L’avenir nous le dira….

 

Pour finir en beauté, je vous ai concocté une petite sélection des packagings les plus créatifs que j’ai pu trouver :Packaging créatif Mr Propre / Mr Clean

Packaging Pâtes NYC

Packaging créatif Noté pour écouteurs

    Packaging sachets pour chaussuresPackaging short sous vide

Packaging jus de fruit en ampoule

Packaging créatif desperados

Et vous, que pensez-vous des packaging créatifs? Est-ce que ça vous donne envie d’acheter?

Estelle

Estelle

Publicités

3 réflexions sur “Emballé, c’est pesé? Le packaging comme nouvelle arme de séduction

  1. Personnellement les packaging créatifs ne me font pas acheter car, arrête moi si je me trompe, mais c’est également une raison valable pour les marques d’augmenter leur prix 🙂 (j’ai l’impression qu’à chaque fois que je commente je parle de sous xD budget étudiant oblige..). Ok la bouteille en forme d’ampoule est sympa et réutilisable, mais dans le cas des écouteurs, une fois le carton arraché la création n’apparaît plus 🙂

    1. Oui, c’est sûr que le coût engagé pour créer le super packaging se répercute sur le prix payé par le consommateur… Mais avoue que ça t’attire l’oeil au moins 😉 Mais l’avenir est aux packagings réutilisables, utiles et pratiques n’est-ce pas?
      Merci de nous suivre!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s