Epiphanie : Qui sera le roi… de la communication ?

Personne n’y échappe et personne n’y résiste… Vous le savez, le 6 janvier est associé à l’épiphanie. Cette fête d’origine chrétienne célèbre bien sûr l’arrivée des rois mages aux côtés de l’enfant Jésus.

Mais aujourd’hui pour le plaisir des petits et des grands gourmands, cette date est surtout devenue une tradition populaire et l’occasion de manger la galette, et de « tirer les rois ».

Même si cette date est surtout à l’avantage des artisans boulangers, je vous propose de faire le tour des symboles liés à cette fête à travers des stratégies de communication et de publicités.

Et si les rois mages étaient 4 ?

Dans une campagne télé diffusée en janvier 2011, Red Bull a repris l’histoire religieuse de cette fête. Mais la marque de boissons énergisantes l’a disons… remise au goût du jour en invitant un quatrième compère aux côtés de Melchior, Balthazar et Gaspard.

Et s'ils étaient 4 ?

Et s’ils étaient 4 ?

Et ben oui ! Le quatrième apporte le Red Bull, sinon comment croyez que les anges pourraient voler ? Vous ne me croyez pas ? Par ici pour vérifier

 

 

Tout le monde est roi

Considérée comme l’offrande des rois mages, la galette est le gâteau servi pour l’occasion. Traditionnellement fourrée à la frangipane ou à la pomme, c’est une spécialité travaillée par les pâtissiers pour se démarquer.

Mais un studio de création parisien s’est amusé à moderniser son packaging et jouer avec sa signification, pour lancer une action marketing et créer des cartes de vœux originales.

En 2012, l’équipe Nick&Jack a créé des boîtes individuelles et dorées pour contenir une à une les parts de la galette.
Envoyées aux clients, elles étaient accompagnées d’un message : « pour cette année, nous vous souhaitons le meilleur ». C’est pourquoi, chaque part cachait une fève. Et comme quoi, le client est roi !

Le client est roi !

Le client est roi !

Ces deux exemples sont une bonne manière de jouer avec la période et les symboles de cette célébration et de sortir des campagnes habituelles peu innovantes, et de ne pas profiter qu’aux artisans boulangers.

Qu’en pensez-vous ?
Avez-vous d’autres exemples en tête ou avez-vous d’autres campagnes sur ce thème cette année ?

Article by

Alex

Alex

Publicités

Une réflexion sur “Epiphanie : Qui sera le roi… de la communication ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s