Et si on parlait tenue ?

Et nous voilà repartis pour une nouvelle semaine, MAIS surtout, une nouvelle et DERNIÈRE semaine avant que ne débute… la Coupe du monde ! Alors je ne déroge pas à la règle du moment, et je poursuis ma série d’articles sur ce thème.

Jusqu’ici, je vous ai parlé de compositions d’équipes, de matchs de poule ou encore de stratégie… Mais finalement, nous ne nous sommes pas encore intéressés à l’un des éléments indispensables lors d’un match de football… le maillot !

Equipement Equipe de France

Bon d’accord, c’est vrai que parfois ça ne nous dérangerait pas de voir certains de ces garçons jouer sans maillot, mais il faut bien le reconnaître, l’équipement d’un footballeur reste indispensable ! C’est pourquoi, il est peut-être temps de comparer la présence et les stratégies des équipementiers de ce mondial.

Nike, Adidas et Puma en tête

Parmi le trio de tête, on retrouve Nike, Adidas et Puma.

La marque américaine Nike est celle qui représente le plus de nations pendant ce mondial, avec la production de 10 des maillots. Parmi les pays concernés, on retrouve notamment l’Angleterre, la France ou encore le Brésil.

Maillot anglais du mondial 2014

Juste derrière, Adidas et Puma sont à égalité en sponsorisant 8 pays qualifiés pour la compétition. L’Allemagne ou l’Espagne porteront les couleurs de cette première,  tandis que l’Algérie, la Côte d’Ivoire ou l’Italie arboreront le félin sur la poitrine.

Cependant, petit avantage malgré tout à Adidas, puisque la marque est aussi sponsor officiel de cette coupe du monde.

Maillot ivoirien

Ces trois marques ont beaucoup d’influence, et cela se joue à la surenchère, pour savoir qui appliquera la meilleure stratégie et augmentera au mieux son chiffre d’affaires grâce aux retombées de l’événement. On remarque d’ailleurs qu’Adidas et Nike parlent tous les deux d’une augmentation d’environ 8% sur l’année grâce aux retombées d’un tel événement…

Adidas, tout un symbole ?

Adidas, en tant que sponsor officiel a voulu marquer son territoire d’une manière forte. Elle a joué le coup de buzz, en annonçant la fin définitive de la précédente édition, et de ce à quoi elle faisait bien trop souvent référence.

La semaine dernière, Adidas a publié une vidéo dans laquelle elle détruit une réplique du bus français de Knysna, associé à un mauvais souvenir pour les bleus, puisqu’il s’apparente à la grève des joueurs, refusant d’aller à l’entraînement.

Alors oui, cette action peut être interprétée comme un symbole. La marque a voulu, par un geste fort, montrer la fin d’une ère, d’un épisode, pour laisser place à un nouveau départ. Mais, à mon sens, c’est aussi une petite provocation… Ce bus fait référence à un mauvais comportement, il est synonyme d’échec et rappelle une attitude déplacée venant de certains. Le directeur France de la marque va même encore plus loin dans ses propos : « Le bus de Knysna, c’est le symbole fort d’un boulet ». Mais c’est en tout cas la justification de ce coup de buzz initié par la marque.

Pour ce qui est des équipes que la marque soutient, elle les met en scène dans un spot publicitaire avec pour fil conducteur, le rêve d’un Messi endormi, plongé dans sa compétition…

Nike, classique mais sensitif 

Nike elle aussi a fait le choix de mettre en scène les joueurs, et pas n’importe lesquels, dans un spot publicitaire diffusé à grande échelle, et que tout le monde a bien sûr déjà vu… Petit rappel ?

Pour ce qui est des maillots, Nike a fait diffuser une vidéo lors du lancement de l’équipement du pays phare de cette compétition : le Brésil ! Au moins, elle était sûre de ne pas se tromper ! Et en plus, je la trouve drôlement bien faite ! Il n’y a pas à dire, le maillot est vraiment mis en valeur !

Puma s’appuie sur Balotelli

L’équipementier allemand Puma a lui, choisi de communiquer sur la qualité et le confort de son maillot. En partenariat avec l’un des « phénomènes » italiens : Mario Balotelli, et les ingénieurs qui ont contribué à la confection du maillot, Puma appuie aussi sur le côté technique de ses créations.

La marque a aussi complété sa campagne en allant à la rencontre des supporters de la Squadra Azzura. Sur les routes italiennes, le « Puma Truck » a présenté en avant première le maillot aux fans.


Mais depuis le début, on parle beaucoup des joueurs, ce sont bien évidemment eux qui sont mis en avant, mais savez-vous qui est l’équipementier officiel des arbitres de la compétition ?

Article by

Alex

Alex

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s