Oasis et ses cocolocs, champions de l’entertainement

Oasis est un très bon exemple de stratégie qui fonctionne. C’est pourquoi, on vous en parle souvent. Rappelez-vous de cet article qui vous contait comment le fun est utilisé dans la stratégie de la marque de boissons qui ne payait pas de mine, il y a encore quelques années. Ou encore l’article d’Alexia sur la dernière campagne « Youpomm« , site pour fruits adultes, réplique de celui qu’on aperçoit dans leur dernière web série.

effet papayon oasis les cocoloc

L’Effet Papayon

L’Effet Papayon, voilà comment se nomme cette web série. Basée sur la vie des fruits qui vivent en coloc’ (enfin, en cocoloc pour être exacte), la série se compose de 4 épisodes très courts racontant les aventures loufoques des différentes mascottes qu’on adore tant. Le premier épisode annonçait l’envie de Ramon Tafraise d’épouser Frambourgeoise, mais bien évidemment, rien ne se passe comme prévu. Autant ne pas vous spoiler et vous laisser regarder :

Le second épisode, sorti la semaine dernière, était très attendu par les fans. Baiebysitter est tout aussi drôle que le premier épisode et on sent la recherche des codes des séries américaines avec des fins qui appellent au suspense… On a bien envie de voir la suite et de savoir ce qui va arriver à ces petits fruits, Ramon va-t-il enfin demander sa main à Frambourgeoise ? Les réponses dans les prochains épisodes. En attendant, dégustez celui-ci :

La stratégie de communication de l’épisode Baiebysitter

Bien sûr, la marque ne se contente pas de publier des vidéos rigolotes que les fans commentent et partagent. Non. La sortie d’une vidéo s’accompagne d’un dispositif de communication bien rôdé. Bien sûr, sur les réseaux sociaux, Oasis annonce la sortie de l’épisode, propose des trailers, suscite l’intérêt des fans mais une fois publié, la marque propose aussi différentes actions.

leffet_papayon ramon tafraise bague

Twitter

Réseau privilégié par la marque avec Facebook, Twitter est le roi de la réactivité, de l’interactivité et du temps réel. La marque a donc lancé un appel aux twittos et leur faisait gagner une canette d’Oasis pour chaque tweet envoyé. Mais uniquement avec le hashtag #HappeachHour et entre 16h et 18h (le 13 mai). Une opération qui demande de l’engagement de la part des fans, mais qui rapporte beaucoup en termes de proximité et d’entertainment.

Fruit Fighter

Ensuite, la marque a aussi lancé un jeu sur le même procédé que Foo Fighter, vous vous en doutez bien. D’ailleurs, le lancement vous promettait de battre Chuck Norris  (enfin, Chuck Noyauris) en vous prenant pour Mangue Debol ! Du grand art par Oasis ! Pour l’avoir testé, c’est assez drôle et pour les geeks, c’est un retour aux jeux rétro qui fait bien plaisir. Je vous invite donc à aller exploser la tête du Chuck Noyauris dans Fruit Fighter maintenant !

fruit fighters oasis effet papayon

Les éléments cachés

Si vous souvenez bien, dans la publicité Be Fruit, la marque avait déjà caché certains éléments comme un tee-shirt « I love Roubaix » que les Nordistes avaient bien vite repéré. Cette fois, c’est le numéro de téléphone de Mangue Debol que les créateurs ont caché. Un véritable numéro de téléphone, un 06 😉 Si vous le composez, vous atterrissez sur le téléphone du fruit baiebysitter avec un répondeur à mûrir de rire !

Leboncoin

Dernière action pour cet épisode, Oasis a lancé une opération sur leboncoin : la recherche d’un nouveau cocoloc pour vivre avec Mangue Debol et Orange Presslé. Un annonce en bonne et due forme avec une description des cocoloc plutôt que de l’appart mais un cadeau à gagner : un fruigo rempli d’Oasis ! En gros, il fallait proposer votre candidature avant dimanche et la meilleure remportait le lot (malheureusement, l’annonce n’existe plus). Encore une belle animation, très simple à mettre en œuvre, qui fait son petit effet et continue d’entretenir la communauté et le lien avec les fans. Bref, nous aussi, on est fans !

Oasis-boncoin05

Pourquoi la stratégie d’Oasis est-elle gagnante ? Quels sont ses secrets ?

La marque Oasis est la championne de l’entertainment. Les objectifs de son community management n’est plus, depuis longtemps, de recruter des fans et followers, mais bel et bien de les divertir. C’est lorsque la marque a choisi d’investir ce territoire de marque, celui du fun, que ses objectifs ont changé. La marque de boissons (qui, disons-le, n’est pas extrêmement bonne, un peu trop sucrée et malgré ce qu’ils en disent, a un goût plutôt chimique) a réussi à fédérer une communauté énorme.

Episode1_Orange-Pressle-

A quoi cela tient-il ?

  • Toutes les actions ne perdent pas de vue l’univers de la marque : les fruits et le fun. Ainsi, les équipes d’Oasis recherchent et créent sans cesse du contenu fun pour divertir leurs fans et les faire rire et s’amuser.
  • La marque réagit toujours à l’actualité : cinéma, politique, séries télé (je pense notamment à Game of Thrones), musique, mariages princiers, tout y passe !
  • En ce qui concerne les vidéos, il s’agit toujours de formats très courts. D’ailleurs, c’est tellement court que souvent, on en aurait voulu plus ! Mais c’est là tout le génie. Les internautes sont fugaces et volatiles. Ils ne passeront jamais 20 min à regarder une vidéo promotionnelle. Mais Oasis cache bien ses objectifs commerciaux. Ils ne demandent à personne d’acheter, juste de profiter des personnalités tordues des petits fruits et de rigoler de leurs bêtises. Bref, ce que fait chacun sur Youtube tous les jours 😉
  • La marque récompense les fans : que ce soit des cadeaux à gagner, des mentions, des retweets, la marque met un point d’honneur à remercier ses fans d’interagir avec elle. Ses community managers mettent aussi un point d’honneur à répondre à la plupart des tweets ou commentaires. Pour l’avoir testé, ils répondent aussi aux messages qu’on leur envoie en privé avec toujours un ton léger et fun !
  • Les mascottes fruitées sont aussi un bon point. On le sait depuis longtemps, les mascottes sont un élément de succès pour de nombreuses marques. Et Oasis a eu la brillante idée de ne pas en choisir qu’une. Chaque saveur d’Oasis, chaque fruit a son personnage, sa personnalité propre et est donc exploité par la marque. C’est parfait car, avec autant de possibilité, chaque fan et consommateur peut s’identifier à un fruit et identifier chacun de ses amis à l’un d’entre eux. Une autre façon de créer la proximité avec les consommateurs.
  • Enfin, ce qui pour moi, relève du génie : les jeux de mots. On se doute que les créatifs doivent y passer des heures, parfois bien se marrer, d’autres bien galérer pour les trouver, mais ils font mouche à chaque fois ! Écoutez bien, regardez bien, les jeux de mots sont partout chez Oasis et ils sont tellement bien trouvés ! Bref, je tire mon chapeau à l’équipe !!

Oasis a  donc réussi à créer un véritable content marketing qui fonctionne et permet l’entertainment à l’infini…

Et vous, vous en pensez quoi ? Quel est votre fruit préféré ?

Estelle

Estelle

Source : piwee pour les éléments cachés

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s