Réouverture du Zoo de Paris, une stratégie bien rodée

Comme vous le savez sûrement (difficile de passer à côté), le zoo de Vincennes ou plutôt, le parc zoologique de Paris sous son nouveau nom, rouvre ses portes aujourd’hui, après 6 ans de fermeture. Ce grand zoo revient totalement relooké avec une nouvelle organisation selon des zones géographiques (biozones) bien définies et avec des équipements nouveaux permettant de découvrir les animaux dans leur habitat naturel (enfin, une reconstitution grandeur nature). Et pour cette réouverture, l’équipe du zoo a vu les choses en grand niveau stratégie marketing.

Un nouveau site Internet

Comme tout lancement qui se respecte, le parc zoologique de Paris a investi dans la refonte de son site web pour actualiser ses informations (notamment avec ces nouvelles biozones), mais aussi pour le rendre plus pédagogique. On y trouve donc les explications précises sur les animaux, les biozones et leur utilité pour la biodiversité, la mission du zoo et tout ce qui concerne la recherche et la conservation des espèces animales.

sit einternet parc zoologique paris vincennes

Bref, un topo assez précis de ce que fait l’institution. On pourrait dire qu’il manque une partie vraiment pédagogique avec des jeux et des articles destinés aux enfants, mais aussi aux ados pour en savoir plus sur les animaux, mais il est vrai que le projet rassemble des actions auprès des publics scolaires et des animations pour les familles tout au long de l’année. Par contre, je trouve cela dommage qu’il n’y ait pas de plan interactif en dehors de la carte des biozones. Les visiteurs aiment toujours savoir comment ils vont pouvoir évoluer dans le parc et choisir les animaux qu’ils verront au cours de leur balade.

Un recours au mécenat

On l’avait dit dans notre article sur les musées 2.0, le mécénat et surtout, le crowdfunding, est à la mode. Il s’agit d’une façon de réunir des fonds pour l’organisation de l’institution culturelle, tout en engageant des « fans ». Ici, l’idée est tout à fait la même. Pour participer à la conservation du zoo, au bien-être des animaux et à son activité (et sûrement aussi au remboursement des frais engagés), le zoo vous propose de parrainer un animal à choisir parmi 28 d’entre eux.

amazonie_zoovincennes

D’Adeline la girafe à Luca le singe laineux en passant par Efratra le propithèque couronné, chacun a l’embarras du choix et peut surtout faire un don à la hauteur de ses moyens. En effet, le premier prix est de 15€. En fonction du don et donc, du niveau de mécénat, des contreparties sont attribuées :

  • Votre nom sur le panneau « mécène » au Parc zoologique de Paris
  • Une entrée enfant
  • Une entrée adulte
  • Un abonnement annuel
  • Invitation pour deux adultes et deux enfants à la visite annuelle exclusive du cercle
  • Rencontre privée avec les équipes du Parc zoologique de Paris.

Une façon sympathique de faire un appel aux dons…

Une action de street marketing

Bien évidemment, la campagne marketing ne s’arrête pas là. Le Muséum national d’Histoire naturelle, à qui appartient, entre autres, le zoo mais aussi le Musée de l’Homme ou le Jardin des Plantes, a fait appel à plusieurs agences pour sa campagne. Pour le street marketing, c’est Ubi Bene qui s’y colle et on peut dire qu’ils sont sur tous les bons coups. Pour le parc zoologique, ils ont imaginé un dispositif intéressant. Ils ont disposé à quelques points stratégiques parisiens des boîtes de transport énormes (il faut bien que les animaux rentrent dedans) pour signifier aux habitants que les animaux étaient rentrés à Paris, mais s’étaient échappés avant d’y arriver. Chaque animal avait alors un compte twitter attitré, à l’image d’ @AdelinelaGirafe. Les twittos devaient alors les aider à retrouver le chemin du zoo.

Zoo-Vincennes-street-marketing-01

Une stratégie média de tous les fronts

On ne sait jamais vraiment comment cela se passe mais bien souvent, ce sont les équipes de presse qui envoient des communiqués et dossiers à tous les journalistes de tous supports : télé, radio, presse, blogs… L’équipe du zoo a du y aller de façon frénétique car vous n’avez pas pu passer à côté de la réouverture du zoo. Bon, c’est un évènement régional (et national) majeur, c’est certain. De nombreux journaux télévisés, émissions d’information ou culturelles, mais aussi radiophoniques, des titres de presse… ont relayé l’information, donnant ainsi un impact important à la campagne. C’est donc de façon très habile qu’a été menée cette réouverture et on ne peut que les féliciter.

Une campagne d’affichage entre art et instinct animal

Cette fois, c’est Publicis qui travaille. L’agence a créé, pour cette campagne, 4 visuels majestueux pour annoncer la réouverture. On y voit les animaux en pleine activité animale (n’y voyez rien de sexuel hein), mais avec une émotion très sereine et quelque peu froide qui s’en dégage. Bien sûr, chacun d’eux met en scène un lieu incontournable de Paris pour qu’il n’y ait aucun amalgame ! On comprend vite qu’il s’agit du parc zoologique de Paris et pas celui d’une autre ville. L’esthétique des images peut être à l’opposé de l’ambiance festive qui règne dans un zoo, mais je trouve qu’elle montre au contraire toute la puissance des animaux.

parc zoologique de paris_1 Singe

PZP_2 Lionnes

C’est aussi Publicis qui s’est chargée de la refonte du logo du parc zoologique, en s’appuyant sur l’emblème du lieu : son gros rocher. Ce logo, très logique et dont on comprend bien le sens, me parait être graphiquement très simple et pas très sexy. Il pourrait s’apparenter plutôt à un station de ski dans les Pyrénées, où l’on pourrait s’adonner à l’escalade… On le préférera monochrome sur les supports plutôt qu’en quadrichromie, lui conférant une image « à l’ancienne ».

L’agence signe aussi la baseline « une nouvelle espèce de zoo » jouant sur l’espèce animale ainsi que sur les nouveautés et innovations du zoo, qualifié de parc visionnaire voire futuriste par de nombreux experts.

logo_zooparis

Cette nouvelle campagne est donc un bel exemple de lancement culturel qui buzz. On a pu voir la campagne apparaître sur de nombreux supports on et off line et désormais sur Trend’N’Com aussi 😉

Estelle

Estelle

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s