Les marques en quête de buzz…

Des marques qui surfent sur le buzz, la tendance ne date pas d’hier et n’a fait que se confirmer au fil de ces dernières années : les marques sont prêtes à tout pour faire le buzz. Et rien de plus simple pour cela que de se servir de l’actualité, et pas n’importe laquelle, celle qui défraie la chronique.

Vous n’avez pas pu passer à côté ces derniers jours : François Hollande, notre cher Président, tromperait sa compagne, Valérie Trierweiler, première dame de France, avec la comédienne Julie Gayet. Un scandale révélé par le magazine people Closer (réputé pour lancer des rumeurs sans fondements, à l’image de tous les autres magazines people) et renforcé par l’hospitalisation de V. Trierweiler le jour de la publication du magazine. Coïncidence ou coup marketing ? Tout cela reste à prouver…

Néanmoins, certaines marques n’ont pas traîné pour rebondir sur cette actualité brûlante. Et c’est Sixt qui a lancé les hostilités en premier ! Rien d’étonnant à cela, souvenez-vous, la marque avait déjà utilisé la famille présidentielle pour faire parler d’elle. Elle renouvelle donc avec succès l’opération et ceci, en un temps record ! Car c’est seulement 5 jours après l’éclat politique que la marque publiait sa nouvelle campagne de publicité via son compte Twitter ! C’est à croire que Sixt a fait de la réactivité son crédo pour faire sa pub, sa marque de farbique… Il faut dire que c’est efficace et bien dans les clous ! Qu’en dites-vous ?

Sixt

Sur le même thème, c’est son concurrent allocab qui a également souhaité exploiter ce buzz offert par Closer et par l’imprudence de notre Président. Malheureusement, la marque arrive un peu tard après Sixt et il faut bien avouer que l’originalité est à discuter… Il nous est impossible de savoir qui a eu l’idée en premier, mais tout ce qu’on peut constater, c’est que Sixt a fait preuve d’une grande réactivité et qu’étant connue pour ce type d’exploit publicitaire ces dernières années, le mérite lui revient d’autant plus ! Mais par souci d’équité et de compassion, je vous mets la campagne de communication d’allocab et je vous laisse vous faire votre propre opinion…

allocab

Sur un autre thème cette-fois, c’est un restaurant qui a choisi de surfer sur l’actualité pour faire le buzz. En effet, c’est suite au scandale de la quenelle de Dieudonné que la Maison Malartre, célèbre maison familiale lyonnaise, a fait le choix de communiquer sur la quenelle pour faire parler d’elle, mais surtout pour défendre son patrimoine gastronomique. Et il faut dire que c’est réussi !

Maison_Malartre

Hormis le fait qu’elles surfent sur l’actualité qui fait le buzz pour faire leur propre pub, toutes ces marques présentent un point commun : elles adoptent l’humour et exploitent le côté comique de ces faits d’actualité, car le risque de plainte n’est pas loin. En effet, le pub n’a pas tous les droits et peut, elle aussi, faire l’objet de condamnations… Alors, pour s’en prémunir, les marques font très attention aux mots qu’elles emploient et à la façon dont elles traitent ces scandales.

Ces derniers exemples représentent, à mon sens, la communication telle que je la conçois aujourd’hui : humoristique, créative et surtout, réactive ! Nous possédons actuellement de nombreux moyens pour être à même de faire le buzz et je trouve remarquable que certaines marques y parviennent avec autant d’aisance et d’efficacité. A quand un monde aussi réactif à tout point de vue ?

Sophie

Sophie

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s