Quand la pub défend notre patrimoine alimentaire…

Si je vous dis : Le veau, c’est bon avec trois fois rien ! ou encore : Le boeuf, le goût d’être ensemble, vous me dites : « Bah… j’sais pô !! » ou « C’est pas ces pubs débiles là… ?? » ou alors… ça ne vous dit rien du tout ?

Pas de panique, ce n’est pas tout à fait anormal, rassurez-vous !! En effet, ces campagnes de communication quelque peu… décalées, sortent de l’ordinaire de par leur originalité d’abord, mais aussi de par le fait qu’elle ne font pas la promotion d’une marque uniquement, mais bien d’une catégorie de produits à proprement parler. La plupart du temps, on trouve à l’origine de ce type de campagne, des associations de producteurs d’une filière en particulier. L’objectif : lever les doutes qui pourraient subsister sur certains produits et les remettre au coeur de la consommation des Français. Exemple en images :

C’est le cas pour cette campagne. Ici, c’est la filière viande et plus précisément l’Interbev, qui prend la parole au sujet du veau et du boeuf, entre autres. L’Interbev, c’est l’organisation interprofessionnelle pour le bétail et la viande. Elle s’est fixée pour but de « défendre et valoriser les intérêts communs de l’élevage et des activités artisanales, industrielles et commerciales de la filière pour les secteurs bovin, ovin et équin ». Pour cela, l’Interbev met en oeuvre diverses actions de communication autour de la viande de boeuf, de veau, d’agneau et chevaline pour les mettre en valeur, mais également pour répondre aux exigences et aux questions des consommateurs.

yoni_saada_top_chefC’est ainsi que l’on assiste à l’apparition de campagnes de communication de ce genre ou d’autres événements populaires tel que la « Tripes Mobile« , un camion sillonnant les rues parisiennes à la recherche d’amateurs de Tripes’Dwich avec, aux manettes, rien de moins que Yoni Saada, l’un des finalistes de la dernière saison de Top Chef (pour ceux qui n’auraient pas suivi). C’est aussi comme ça que l’Interbev, à l’origine de La Kitchen Music.com, est devenue sponsor de la catégorie Gastronomie des Golden Blog Awards 2013 ! Pour renforcer ce dispositif et fournir un maximum d’informations sur sa filière, l’organisation a mis en place un site Internet complet, La-viande.fr, qui livre à la fois des conseils pour acheter la viande, la cuisiner, s’informer sur son origine, etc.

Capture d’écran 2013-12-19 à 23.24.08

Du côté des produits laitiers, c’est la Maison du lait (le CNIEL pour les intimes) qui oeuvre. Créé en 1973, le CNIEL (Centre Nationale Interprofessionnel de l’Economie Laitière) se compose trois membres que sont la FNPL (Fédération Nationale des Producteurs de Lait), la FNCL (Fédération Nationale des Coopératives Laitières) et la FNIL (Fédération Nationale de l’Industrie Laitière). Cette Interprofession rassemble les producteurs et les transformateurs de lait pour « décider et construire ensemble des actions collectives au service de la filière laitière« . Le CNIEL s’attache ainsi à défendre ses produits sous toutes leurs formes (lait, yaourts, fromage, beurre…) et propose ainsi différentes campagnes de communication complètement décalées, mais qui fonctionnent plutôt bien (du moins qui me plaisent mieux que celles pour la viande…) !

Les produits laitiers – « Paf paf paf le loup » : un spot largement inspiré du conte pour enfants « Les 3 petits cochons » dont les les cochons ont été remplacés par 3 petits squelettes (symbole de l’utilité principale des produits laitiers : renforcer les os grâce au calcium et à la vitamine D contenus dans le lait) qui réinventent légèrement l’histoire… Le tout pour finir sur une slogan quelque peu « niais » mais tellement entêtant qu’il en devient facile à retenir (en même temps, c’est le but) !

A l’époque du lancement de ce spot, une déclinaison advergame avait même été mise en place. Il s’agissait en fait d’un jeu vidéo en ligne sur le thème des produits laitiers donc, composé d’un quizz multijoueur, d’un jeu d’assimilation (associer des produits laitiers à des personnages) pour finir par une sorte de jeu de danse à la japonaise. L’objectif : faire passer le message auprès des jeunes que les produits laitiers sont bons pour la santé. Car, vous l’aurez compris, autant les campagnes de communication sur la viande sont tout public ; autant ici, ces spots s’adressent davantage à une cible jeune et branchée, mais qui connaît néanmoins ses classiques (les contes pour enfants). C’est le cas également du spot suivant…

Le fromage – « La créature » : ce spot (carrément) plus décalé, fait en fait référence au film Sud-Coréen « The Host » (surtout connu d’une cible jeune et cinéphile). Ce que l’on retient surtout, c’est sa pointe d’humour avec le monstre qui préfère le morceau de fromage à la jeune femme qu’il vient d’avaler (qu’il recrache d’ailleurs par-dessus bord) sur une musique pas raccord du tout (NDLR : « The moon is shining for you ») ! Mais c’est tellement rare un spot de pub pour un fromage aussi captivant que celui-ci… Perso, j’adhère ! Et vous ?

Pour compléter ce dispositif, le CNIEL nous offre, lui aussi, un site Internet complet intitulé Maison du lait, sur lequel il détaille ses missions et ses intérêts principaux. C’est aussi sur ce site que l’on découvre, par exemple, que le lait se trouve dans de nombreux produits comme le démontre clairement ce schéma :

Capture d’écran 2013-12-19 à 23.34.33

Vous y dénicherez également plein d’autres informations sur les procédés de fabrication du lait/du fromage/du beurre, les différents types de lait/de fromage/de beurre ou encore les apports nutritionnels du lait/du fromage/du beurre… De quoi s’enrichir tout en se régalant ! Sur ce site, on apprend aussi que le CNIEL est partenaire de la Revue Laitière Française (RLF), une revue mensuelle principalement destinée aux industriels laitiers, mais aussi aux fournisseurs, producteurs, distributeurs, chercheurs, enseignants et étudiants de ce milieu. Bref, n’hésitez pas à y jeter un oeil à l’occasion, il y a plein de choses à y découvrir et à y apprendre !

Je finirai par une pointe d’humour encore plus décalée que ce que je viens de vous présenter… La raison ? C’est qu’à chaque fois que je tape « pub pour le fromage » dans Google, je tombe dessus ! Alors, je n’ai pas pu résister à vous en mettre une pour le fun ! Il s’agit d’un spot pour une marque de fromage japonaise, d’où le panda (du coup). Certains d’entre vous doivent la connaître (d’autant qu’il en existe toute une saga). Je vous mets un montage de plusieurs de ces spots pour que vous compreniez de quoi je parle… Au fait, sachez qu’il ne faut JAMAIS dire non à un Panda 😉

Sur ce, bonne journée !

Sophie

Sophie

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s