Quand musique et publicité forment un duo

Contrairement à ce que certains pensent, ou pourraient penser, le choix de la musique dans une publicité n’est pas anodin. Pour transmettre leurs messages, les crédibiliser, attirer l’attention et marquer les esprits, les marques attachent une importance toute particulière à la musique qui accompagne leurs spots publicitaires.

Le choix de la musique va bien souvent influencer l’interprétation et la perception du téléspectateur.
L’ « ambiance » musicale crée une atmosphère dans la publicité, qui se rapporte alors à un sentiment et à une interprétation donnée, qui influence l’idée et l’image que le téléspectateur et donc, que le consommateur se fait de la marque et du produit.

Pub et musique sont indissociables

Pour choisir la bande sonore de leurs spots, les publicitaires travaillent en collaboration avec les maisons de disques et leurs responsables synchronisation. Ces spécialistes connaissent bien sûr leurs artistes, mais également la dimension musicale qui pourra s’accorder avec l’objectif de l’annonceur. Ils s’attachent à proposer une musique qui correspond à l’image que souhaite se donner la marque et à l’atmosphère qu’elle souhaite faire transparaître.

Par exemple, pour donner une dimension « joviale » à la publicité, le responsable synchronisation proposera une musique aux notes un peu folks, avec guitare acoustique ou un piano au rythme cadencé. La musique apportera alors une dimension positive, intimiste et gaie au message.

La publicité Peugeot , pour son modèle 2008, illustre parfaitement ce propos. La musique choisie (Edward Sharpe & The Magnetic Zeros) correspond à la fois au message et à l’atmosphère que souhaite partager la marque dans son spot publicitaire.

Dans un tout autre registre, une marque peut vouloir donner une impression de puissance. Pour cela, elle choisira une musique qui a du volume, qui apporte une dimension plus « spectaculaire ». Le choix de The Killers pour la publicité de Bouygues Telecom en est la preuve.

Mais il n’y a pas que la question du choix de la musique en elle-même qui se pose. En effet, le choix de l’interprète de la chanson a lui aussi un impact sur ce qui va être ressenti et mémorisé. C’est pourquoi, les publicitaires ont plusieurs possibilités qui s’offrent à eux.

Il y a les publicités qui s’accompagnent d’un morceau connu et reconnu du public. Par ce choix de musique, l’idée de la marque est de capitaliser sur une valeur sûre, qui va capter automatiquement l’attention et fédérer un maximum de publics. Le morceau est connu et apprécié. Le téléspectateur va y prêter attention et donc suivre la publicité et dans l’idéal, l’y associer. La publicité Dior, récemment tournée avec Robert Pattinson dont je vous parlais dans un précédent article, pourrait parfaitement correspondre à ce choix.

Deuxième cas de figure, il y a les publicitaires qui font le choix de composer une musique dédiée à la marque ou à la publicité.
Détachée de toute connotation, la musique va permettre de diffuser les valeurs que la marque souhaite s’approprier, créer une identité à part entière et, dans le meilleur des cas, devenir culte ou une référence directe, qui viendra à l’esprit de tout consommateur dès que celle-ci sera énoncée. La publicité Ikea, avec sa bande son Njut est l’exemple idéal. On a d’ailleurs tous envie de chanter « Njut Njut » lorsque l’on arrive à la caisse du magasin…

Dans une autre déclinaison, il y a les marques comme McDonald’s, qui reprennent une air culte (Born to be wild de Steppenwolf) pour adapter les paroles à la situation du film publicitaire. Elle y apporte de ce fait, un trait d’humour.

Enfin, troisième cas courant, les publicités dont le morceau choisi appartient à un groupe ou à un artiste qui n’est pas encore tout à fait connu du grand public. Par ce choix, la marque s’apparente à une image tendance et actuelle. Et si la publicité vient à marquer les esprits, alors l’avantage est aussi donné au jeune talent qui interpelle et se fait connaître. Le groupe Jil is lucky s’est notamment fait connaître par la publicité de parfum Kenzo.

Ce qui est d’autant plus facile aujourd’hui avec des applications comme Shazam ou les sites internet consacrés uniquement aux musiques de pubs.

Tous ces exemples nous montrent bien l’importance donnée à la musique lorsque nous regardons les publicités. Les publicitaires s’appuient sur la musique pour accentuer le message et les valeurs qu’ils souhaitent transmettre, tandis que les téléspectateurs, eux, s’attachent à la musique à travers la connotation à laquelle elle fait référence. Et si le choix des annonceurs est véritablement réussi, alors la marque et la pub forment un duo parfait qui devient indissociable.

Et vous quelle est votre préférée ? Y a t-il d’autres publicités qui vous viennent à l’esprit et qui vous ont marqué grâce à la bande son choisie ?

Article by

Alexia

Alexia

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s