Ces pubs que l’on adore (1ère partie)

Dans la continuité de nos « Top 5 » des meilleures (ou pires) pubs du moment (voir ici et ), j’ai décidé de mettre à l’honneur les 6 marques qui, à mon sens, méritent d’être classées au Top 6 (du coup) des meilleures pubs du moment (et pas que !). Et pour cause : je vais vous parler de marques que vous connaissez tous, dont les pubs vous ont forcément marqué et que vous côtoyez régulièrement ou presque (à moins que vous soyez marginaux ou que vous ne soyez pas tombés dans le piège de cette société de consommation, vous y êtes forcément familier).

On peut déjà diviser ce groupe de 6 en deux grandes catégories que je nommerai ainsi :

  • les marques dites de « produits« 
  • et les marques dites de « services » (que j’aborderai dans mon prochain article pour vous laisser un peu respirer).

Dans le premier groupe donc, se trouvent les enseignes Décathlon, Ikéa et E.Leclerc. Alors vous allez me dire : « oui, bof, pourquoi pas… je vois pas bien le rapport ?? » Et bien moi je vais vous répondre : toutes ces marques ont un rapport particulier à la publicité. En effet, elles ne considèrent pas la publicité comme seul levier de promotion de leurs produits, mais davantage comme le reflet de leur culture et de leur identité propre.

À fond la forme

Prenons Décathlon pour commencer. Depuis quelques années déjà, l’enseigne met en oeuvre des campagnes de communication plus créatives les unes que les autres, qui mettent en scène leurs dernières innovations et ce, toujours sur un ton décalé, mais très en lien avec leur nature profonde. Rappelons tout de même que Décathlon fait partie des entreprises les plus innovantes de leur secteur. Pour preuve, voici leur dernier spot pour le BTWIN TILT (très ingénieux au passage) :

Auparavant (et assez récemment), côté identité, il y a eu leur campagne « Les belles histoires de sport s’écrivent chez Décathlon » avec leurs spots sur la danse notamment, le judo ou encore celui sur le vélo (retrouvez toute la série ici), mais aussi ce spot très mignon Décathlon partenaire des sportifs en herbe. Côté marques, on a eu droit au très rythmé DOMYOS enfants comme adultes et sur le même thème, à la fleur Abdo Gain, mais aussi au dernier spot pour leurs baskets NEWFEEL ONEMANY.

En bref, Décathlon ne perd pas son sens de l’innovation, tant au niveau de ses produits que de sa communication, et l’illustre parfaitement au travers de ses nombreuses campagnes, telle que celle-ci (une dernière pour la route), qui m’a beaucoup marquée (sans doute pour son panorama exceptionnel).

Njut !

Pour ce qui est d’Ikéa maintenant, je vais avoir peu à dire, tellement leur dernière campagne « njut ! » résume tout ! Du thème cuisine mix (mousse party ou bloc chirurgical) à la métamorphose, on peut dire qu’Ikéa a pris un véritable tournant créatif dans sa communication. Aujourd’hui, autant l’expression « njut » que la bande son restent ancrés dans notre mémoire et ce n’est pas un mal, loin de là ! Grâce à cette nouvelle campagne de communication, il nous est désormais très facile d’identifier l’enseigne juste en tendant l’oreille. L’objectif ultime que se fixe toute marque qui se respecte. Ikéa semble avoir réussi son pari. Njut !

Qui est le moins cher ?

Enfin (pour aujourd’hui), en ce qui concerne E.Leclerc maintenant, n’oublions pas que l’enseigne n’a jamais caché son côté « rebelle » voire « révolutionnaire ». Cela a d’ailleurs toujours été le credo d’Edouard Leclerc, fondateur de la marque : combattre les prix, être le moins cher et au plus proche du « peuple ». Il l’a toujours clamé haut et fort et ce, depuis les débuts. Souvenez-vous de cette affiche qui a pu en choquer certains, mais qui traduit parfaitement l’objectif d’E.Leclerc : se battre pour notre pouvoir d’achat…

E.Leclerc défend votre pouvoir d'achat

E.Leclerc défend votre pouvoir d’achat

Depuis toujours, E.Leclerc se bat pour ses idées et ses idéaux et l’illustre dans ses diverses campagnes de communication. Que ce soit au travers d’affiches, de spots TV ou radio, E.Leclerc le dit clairement : « nous sommes les moins chers, venez vérifier par vous-même« . Mais E.Leclerc mène d’autres combats que le pouvoir d’achat des Français. De la même façon, E.Leclerc n’hésite pas à mettre en scène son combat pour la préservation de l’environnement, pour la qualité de ses produits ou encore pour la légitimité de la vente de médicaments et produits pharmaceutiques par les docteurs en pharmacie diplômés qu’il emploie… En bref, sachez que E.Leclerc est le moins cher et qu’il ne lâche pas le morceau comme ça !

leclerc-soupe-affichage leclerc-dentifrice-affichage lea-fait-sa-pub-leclerc-marques-reperes-blonde-soda lea-fait-sa-pub-leclerc-marques-reperes-blonde-lait

Côté créatif, depuis un petit bout de temps maintenant, l’enseigne se sert de « la blonde » (comme vous pouvez le voir ci-dessus) pour faire passer ses messages ou encore de « Monsieur B », « Mademoiselle R », etc. pour illustrer ses propos dans les spots TV. Certes, on a un peu l’impression qu’ils n’ont font passer pour des c*** qui ne comprennent rien à ce qu’ils disent, sauf que je trouve cet angle plutôt ingénieux, car cela nous pousse à remettre en question nos idées reçues et à nous sentir davantage concernés, pas vous ? Et puis, il faut dire que cette blonde n’est pas si mal… n’est-ce pas messieurs ??

Côté esthétique, bien souvent c’est assez ringard, dans le style années 1980, comme dans ce spot pour E.Leclerc drive très fun (moins pour les employés à qui on a certainement dû faire subir la choré inimitable…) ou dans ce spot pour le comparateur mobile Qui est le moins cher, repris il y a peu en radio. Parce que oui, il faut savoir que maintenant que la publicité comparative est autorisée, E.Leclerc ne s’est pas gêné pour en user ! Sauf que les concurrents (Auchan, Carrefour, Intermarché pour ne citer qu’eux) s’y sont mis aussi, et voilà que E.Leclerc contre-attaque en direct (ou presque) à la radio, écoutez ça ! Il faut dire que pour E.Leclerc, la radio joue un rôle assez important. Pour preuve : ils ont même créé un site présentant les personnages emblématiques de leur saga radio que je vous laisse découvrir ici

En somme, E.Leclerc ne se laisse pas marcher sur les pieds et le fait savoir ! Aujourd’hui, E.Leclerc est considéré comme un acteur majeur sur le secteur de la grande distribution, tant au niveau consommation et pouvoir d’achat que du point de vue communication. C’est un original, il le sait bien et sait en jouer pour convaincre toujours plus de monde. Mais la concurrence se fait de plus en plus rude. C’est pourquoi, je serais curieuse de voir jusqu’où l’enseigne sera capable d’aller pour combattre ses ennemis redoutables !

Affaire à suivre…

Sophie

Sophie

Publicités

Une réflexion sur “Ces pubs que l’on adore (1ère partie)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s