Les enfants au pouvoir

Comme vous avez déjà pu le remarquer, les enfants sont souvent présents dans les publicités télévisées. Cela est dû au fait que les publicitaires souhaitent recréer l’esprit de famille et la fonction de foyer dans leur création visuelle. Le but est bien sûr de permettre à un maximum de ménages de s’identifier aux personnages. Mais c’est aussi parce que les enfants sont très influents sur le contenu du panier de la ménagère…

Et oui, car les membres les plus jeunes prennent rarement une petite place dans la famille, c’est donc la même chose pour celle reconstituée à la télé. En effet, depuis déjà au moins 20 ans et davantage aujourd’hui, les enfants et adolescents s’imposent de plus en plus dans ce foyer éphémère.

Les publicités Lactel doivent vous parler. Et bien, elles sont de parfaits exemples de spots télévisés qui donnent systématiquement la parole aux enfants. De plus, elles s’amusent à mettre les parents dans l’embarras, comme dans cette publicité de 1990 où l’enfant pose la question fatidique à son père pour l’obliger à répondre à sa première question . L’enfant est donc capable de manipuler le père afin d’obtenir ce qu’il souhaite. En 1992, les enfants vous éblouissent par leur connaissance et font taire leurs parents.

Publicité 1995 : la plus célèbre de Lactel où la petite fille manipule son papa, qui vient de recevoir son exécrable bulletin, afin de ne pas se faire disputer.

Publicité 2008 : celle-ci bien connue, où c’est carrément le bébé qui apprend à peine à parler qui manipule son père et se moque de lui.

La publicité la plus récente de la marque montre un peu moins de méchanceté et de manipulation de la part des enfants, mais ils ont toujours la parole. Ce petit garçon nous explique la vie de sa mère avec une pointe de mépris dans son regard à l’égard de celle-ci.

Ça ne vous agace pas ces enfants qui ont toujours le dernier mot ?

Dans un autre style, un peu plus mignon mais pas moins énervant, Oreo illustre ce phénomène en mettant en scène une petite fille qui donne une leçon à son père.

vahiné dictée

De son côté, Vahiné le fait très bien aussi. On y voit un petit garçon faisant faire une dictée à son papa et le reprenant sur une faute d’orthographe. Ce même garçon pose un dilemme à sa mamie afin qu’elle réalise de meilleures fonds de tarte. Cet enfant a un fond méchant, et ça ne s’améliore pas quand il s’allie avec sa grande sœur et qu’ils menacent de faire du mal à la nounou s’ils n’ont pas la frangipane de la marque.

Dans cette publicité Suisse, on voit que les enfants peuvent déjouer la surveillance des parents pour obtenir ce qu’ils veulent.

D’accord, les enfants ont un rôle majeur dans certaines publicités, mais ça pourrait s’arrêter là. Un nouveau phénomène complémentaire au précédent a fait son apparition ces dernières années: l’infantilisation des adultes.

Et oui, on a pu apercevoir des enfants manipulateurs dans les publicités précédentes, mais il en existe aussi où les rôles sont inversés. L’élévation des adolescents au rôle de parents pour compenser la régression de ces derniers. Un spot très actuel qui le montre parfaitement, c’est celui de Renault pour le modèle Alizé. On y voit l’adolescent qui fait à manger, les parents qui restent scotchés devant leur écran d’ordinateur et qui sont rappelés à l’ordre par leur progéniture.

Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais personnellement ça ne me plaît pas tellement. Donner raison à la manipulation, au mensonge et à la méchanceté, ne fait que montrer le mauvais exemple aux enfants. Bien sûr, en tant qu’adulte, on peut prendre cela au second degré. Mais cette nuance n’est pas perçue par les plus jeunes qui auront tendance à imiter ces comportements. Les publicitaires veulent faire preuve d’originalité pour vendre leur produit, mais tout n’est pas bon à faire. La fin ne justifie pas toujours les moyens, en marketing il y a des limites à se poser et pourtant de nombreuses marques utilisent ce procédé, comme celles mentionnées précédemment mais également Maggi (ici, ici et ), Knorr, Mc Donald’s pour ne citer que celles-ci.

Pour finir en beauté, voici une publicité de pure méchanceté : la vengeance des enfants envers leurs parents pour du chocolat :

Et vous, est-ce que ce genre de publicités vous amuse ou vous énerve ?

candice89By CandiceGutt

Publicités

2 réflexions sur “Les enfants au pouvoir

  1. Les spots avec des bébés ou très jeunes enfants sont souvent rigolotes et agréables. Après celles avec les ados en crise, pour nous adultes, on voit la dérision mais c’est vrai que les enfants et ados ne la voient peut-être pas…
    Bon article 🙂

    1. C’est vrai que les publicités avec des bébés type Evian sont très bien faites et marrantes, mais j’aime pas quand les enfants sont rois et ont toujours raison. En tout cas, merci pour ton analyse et ton avis 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s