Les dérives du placement de produit…

Directement inspirée du placement de produit (précédemment abordé ici et ), une pratique se répand de plus en plus, autant chez les stars que chez nous, simples consommateurs lambda (ou presque). En effet, cette pratique, qui ne porte pas de nom spécifique, consiste à offrir un (ou plusieurs) cadeau(x) de marque aux clients plutôt aisés ainsi qu’aux célébrités, en échange de quoi ces dernières promettent de les porter et d’en faire la promotion (s’ils sont à leur goût bien sûr).

Plus concrètement, il s’agit pour la marque d’être présente là où on ne l’attend pas, à la fois pour surprendre ses fidèles consommateurs, mais également pour en conquérir de nouveaux. C’est ainsi que s’il vous arrive de passer le week-end au Normandy Barrière de Deauville (pour prendre un exemple simple et à la portée de tous), vous aurez peut-être la chance de trouver ceci en entrant dans votre chambre : un pack « The Kooples » composé d’un sac de sport à l’effigie de la marque, d’un polo (taille XS certes, mais d’une valeur de 95€ tout de même ! Je vous rassure, au prix de la nuitée, il est offert !), du livret de la nouvelle collection ainsi que d’un exemplaire de leur magasine officiel. Et là, vous avez trop la classe ! (sauf que le polo est trop petit pour vous… après tout, c’est le geste qui compte ! Ou pas…)

The Kooples

The Kooples

Malgré tout, cela reste un très bon coup de pub pour la marque qui espère, par ce biais, fidéliser de nouveaux clients dont le porte-monnaie est à la hauteur de la valeur de leurs produits. Alors il est vrai que le principe est assez simple et repose sur un concept irréfutable : l’argent attire l’argent (j’en ai marre d’être pauvre) et plus on fait de cadeaux aux riches (plus ils en demandent), mais surtout plus ils les apprécient, plus ils en parlent et permettent aux marques d’être reconnues et de bénéficier de leur image… Jackpot !

C’est de ce constat qu’est parti le concept du « Gifting lounge » aux Etats-Unis (ou de la « Suite-cadeaux » en français). Ce concept marketing de haut niveau consiste à associer un produit à une star et leur en faire cadeau, le tout à la veille des cérémonies télévisées les plus médiatiques (Emmy Awards, Grammy Awards, etc.). L’objectif : faire grimper les ventes (en même temps…). Pour cela, l’idée est d’arroser les stars de cadeaux de luxe (gratuitement évidemment, pourquoi dépenser une fortune quand on peut se les faire offrir ?? Ca va du sac à main au voyage de rêves) afin qu’elles les utilisent, en parlent autour d’elles, se fassent photographier avec, le tout pour créer le buzz autour de la marque. Rien de plus simple !

Raven Symone avec l'iPhone et la Wii

Raven Symone avec l’iPhone et la Wii

Ce concept se développe d’ailleurs tellement vite que déjà plusieurs agences se sont positionnées sur ce segment et se sont spécialisées dans la pratique du « Gifting lounge ». Incroyable mais vrai ! Les stars, elles, ne se font pas prier (qui le ferait ??) et ça marche… bien mieux à Hollywood qu’en France. Logique : aux Etats-Unis, les stars n’ont aucun scrupule ! Pour elles, le principe est équitable : « je teste des produits gratuitement en échange de quoi j’en fais la promotion », rien de plus normal ! Tandis qu’en France, la culture n’est pas la même et le concept passe mal, tant auprès des stars qu’auprès du public.

Gifting Suite pour la marque KiisFM987

Gifting Suite pour la marque KiisFM987

Mais ce concept présente (comme toujours) au moins une limite : les stars sont (très) exigeantes. Il faut donc veiller à toujours les satisfaire si l’on veut donner une bonne image de marque et promouvoir ses produits. Pour cela, il est donc nécessaire pour les marques d’innover sans cesse afin de proposer les meilleurs produits aux stars et surtout, les meilleurs innovations. Car ce sont les stars qui lancent les tendances, il est donc indispensable pour les marques de les attirer avec la dernière nouveauté qui n’est pas encore sur le marché. Evidemment, tout cela a un prix… et lequel ! La valeur des produits distribués aux stars peut atteindre les 100 000$ pour chacune d’elle, ahurissant ! Imaginez quand il s’agit d’offrir des voyages…

Je comprends mieux maintenant d’où vient l’expression « caprice de star »… Et vous quel serait votre plus grand caprice si vous étiez une star ?

Sophie

Sophie

Publicités

Une réflexion sur “Les dérives du placement de produit…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s