Les visages de la mode

Vanessa Paradis nouvelle ambassadrice green H&MAujourd’hui, parlons un peu mode. On a pu apprendre récemment la grande nouvelle : après Lana Del Rey, c’est Vanessa Paradis qui sera l’égérie de H&M. Elle prêtera son image pour promouvoir la nouvelle collection H&M Conscious, respectueuse de l’environnement. Je me suis alors posée la question de l’utilité des égéries pour les marques.

En effet, beaucoup de grandes enseignes de mode choisissent une star qui deviendra le nouveau visage de leur marque le temps d’une saison. L’ambassadrice servira à mettre en valeur des tenues de par sa beauté, sa silhouette mais également par répercussion à travers sa notoriété et son rayonnement (national ou international).

Les fans s’identifieront à leur idole et donc à la marque de prêt-à-porter qu’elle représente, à condition que les deux coïncident. C’est pourquoi  le choix du nouveau visage doit être mûrement réfléchi. Il faut que le style vestimentaire et les valeurs de la marque correspondent à l’image que reflète la star, que ce soit dans son style ou son attitude.

L’association entre une marque et une star est souvent synonyme de grand succès publicitaire, néanmoins cela peut être quitte ou Cocaine Katedouble. Et oui, il faut prendre cette stratégie marketing avec prudence, car la star peut déraper dans sa vie personnelle ce qui déteindra sur sa vie professionnelle et le lien se fera directement avec la marque qu’elle représente. Kate Moss en est le parfait exemple ! En 2005, alors qu’elle était au sommet, plusieurs contrats en cours avec des marques, elle a été prise en photo en train de consommer de la cocaïne. Le résultat fut immédiat : Burberry’s, H&M, Chanel et Rimmel ont rompu toute collaboration avec le célèbre top model. Mais depuis elle s’est rattrapée, elle a d’ailleurs été l’égérie de Mango pour la collection Printemps-Eté 2012 de Mango. C’est Miranda Kerr, le célébrissime mannequin australien qui prendra le relais cette année.

Kate Moss égérie de Mango 2012miranda-kerr-1-1518914e48 bis

Malgré de nombreux succès de cette stratégie marketing, certaines marques préfèrent prendre des inconnus pour les représenter afin de diminuer le risque des dérapages et augmenter l’identification de leurs clientes à travers cette personne « comme elles ». Somewhere a organisé en 2011 un concours pour devenir l’égérie de la marque et gagner des bons d’achat de 200€.

somewhere concours égérie

Dans un autre style, la marque chinoise Yecco (boutique en ligne de vêtements pour jeunes filles) a choisi comme égérie… un septuagénaire. Sa petite fille, qui est l’une des fondatrices de la marque, a fait ce choix étonnant après avoir entendu son grand-père donner des conseils sur la façon de porter certains vêtements, lors de sa visite de leur entrepôt. L’idée peut paraître complètement loufoque mais le succès fut au rendez-vous : depuis la campagne, la marque a multiplié par 5 ses ventes et l’ancien fermier, Liu Xianping, est devenu une vraie coqueluche pour les internautes.

Liu Xianping égérie Yecco

Liu Xianping égérie Yecco à 72 ans

candice89

By CandiceGutt

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s