Moi, moche et… minion !!

Ou comment faire d’un personnage de dessin animé (ou “film d’animation” comme on dit maintenant), au départ assez secondaire, une véritable mascotte ?

undefined_f77ca4f84adf6db93b24f3e6d29cd960Pour ceux qui ne voient pas de quoi, ou plutôt de qui, je parle (et je sais qu’il y en a parmi vous), les “minions” sont ces adorables petites créatures jaunes au langage incompréhensible (mais tellement drôle), en forme de gellule, tout droit sortis d’un film d’animation (donc) intitulé “Moi, moche et méchant” (ou en anglais “Despicable me“, soit “Détestable moi” au Canada). Je ne vous cache pas qu’il est (censé être) réservé aux enfants de plus de trois ans… A ma décharge, il faut dire que bien souvent ces films d’animation regorgent de morales destinées (en partie) aux parents qui accompagnent leurs enfants, alors… Bon d’accord, j’avoue, j’adore les dessins animés !! Euh… les “films d’animation” pardon (c’est tellement plus classe) ;)

Affiche-3-Moi-Moche-et-Mechant moi-moche-mechant-afficheBref, pour en revenir à nos minions (fallait que je la fasse celle-là) et pour vous resituer un peu la scène, voici le pitch : un méchant, nommé Gru (bizarre je sais, mais ne me demandez pas pourquoi, il faut toujours qu’ils fassent leurs originaux dans les films d’animation et ça donne des gamins prénommés Titeuf ou Tartanpion dans la vraie vie…), toujours est-il qu’un jour, ce méchant tombe nez à nez à 3 petites soeurs orphelines qui voient en lui un potentiel merveilleux papa. Fatigué de la vie qu’il mène et en admiration devant ces petites filles, il décide de mettre fin à sa carrière de… méchant (bah oui eux aussi ont droit à la retraite, mais pour combien de temps encore ?). Il renonce alors à son plan machiavélique qu’il a mis en place pour voler la lune (oui oui, la lune), mais garde tout de même son équipe sous la main (enfin dans la cave de sa maison, gigantesque hein la cave, une cave de méchant quoi), équipe composée d’un inventeur fou mais bourré d’idées et de ces fameux minions donc… plutôt très attachants dans le genre.

Moi-moche-et-mechant-2Enfin, ça c’était pour le premier volet de la série. Car je pense que c’est pour la sortie du second volet des aventures de Gru (le méchant donc, doublé par Gad Elmaleh pour nous autres Français) que la folie “minion” s’est emparée de nous. Tout a commencé par la promo du film, complètement endossée par les minions : que ce soit au cinéma ou en affichage (fixe ou dynamique comme dans le métro parisien), le message était clair : les minions sont de retour et vont nous envahir ! Mais jusque là, rien d’exceptionnel, cela fait partie du marketing et de l’annonce de la sortie du film.

cinemangue imagesMais au-delà de ça, ce sont les différents médias et moyens employés pour faire parler du film (et des minions) qui m’ont le plus étonnée… Pour moi, le plus fou c’est qu’ils sont allés jusqu’à s’associer à Oasis pour avoir davantage d’impact et de visibilité (à moins que ce soit l’inverse…). Un “poire-tenaire” de mise ! Il faut dire qu’entre les fruits d’Oasis et les minions, l’association est facile… et très réussie à vrai dire ! Une campagne décalée et déclinée sous différents supports : affiches, web, jeux Facebook, etc. Ensemble, ils ont même fait la couverture du “Ciné mangue” ! Et bizarrement, cela intervient peu de temps avant l’annonce de l’ouverture du pop up store parisien d’Oasis (qui vient concrétiser leur Fruit store) où l’on peut trouver des tas de goodies dont notamment ce tee-shirt à l’effigie des deux mascottes (comme de par hasard…) :

1200

A croire qu’Oasis aurait profité de l’occasion pour faire sa propre promo (mais non, voilons-nous la face, Oasis n’avait pas de mauvaises intentions et surtout pas celle de faire sa pub :) )… Il faut dire que la marque a de quoi récolter les fruits de son succès (celle-ci aussi était facile) ! Un spot a même été créé pour l’occasion sur le même thème :

Aujourd’hui, les minions sont partout et se trouvent sous toutes les formes : au-delà des goodies classiques (tee-shirts donc, casquettes, porte-clefs, figurines, appli mobile… et mêmes des Tic Tac !!), les minions courent nos rues et s’immiscent là où c’est possible (plus d’images ici). Et bien après la sortie du deuxième opus, les minions continuent d’entretenir le buzz ! Car on peut véritablement appeler cela un buzz (à moins que ce ne soit un phénomène durable…).

La preuve : une affiche court dans nos rues en ce moment, qui représente le succès rencontré par ce film… Saurez-vous la retrouver ??

Enfin bon, ne soyons pas trop mauvaises langues, il faut dire qu’ils ont tout pour plaire, vous ne trouvez pas ?? Pensez-vous à un phénomène marketing durable ou plutôt éphémère ? Quel avenir réservez-vous à ces adorables minions ? (Perso, je parie sur un film prochain qui leur serait entièrement dédié, pas vous ?)

Sophie

Sophie

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s